×
×

Paris. 3 Place du Palais Bourbon.
Une porte cochère bleue. Derrière la porte une cour fleurie dans laquelle se niche l’Atelier Renard depuis les années 30. Vous venez de traverser le temps et entrez dans un lieu magique où les cuirs prennent forme entre les mains expertes des selliers qui y travaillent.

"Marina ouvrit son sac et y plongea la main. Une chair de poule la fit frissonner…
… À l’extrémité de ses doigts était gravé le grain de sa peau, le cuir était capable de le restituer, les bouts des doigts s’en souvenaient…"

Une mesure de trop

Alain Claude Sulzer, prix Médicis étranger 2008